• Je me lance dans l'aventure des sacs à album, en espérant que cela fonctionne car le cahier de vie n'est pas un succès (pas regardé ou pas complété ..).

    Pour l'instant, quatre sacs vont circuler sur cette période. Le but est de faire le lien entre l'école et les familles. Chaque sac contient l'album, apporté par Hippo notre mascotte, ainsi qu'un petit jeu : mémory, retrouver l'objet/le personnage, le nommer, etc. Il y a aussi une fiche explicative pour chaque album : présentation de l'album, du contenu, de l'activité, et rappel du retour du sac (bon état et retour au prochain jour de classe).

    Les différents "plus" (jeux/activités) des sacs ont été vus en classe avant.

    J'ai donc commandé des sacs en coton neutres, je vais réfléchir à apposer la couverture de l'album mais de sorte à ce que le sac puisse être réutilisé pour le roulement des albums sur l'année.

    Je mets ici les premières fiches-sacs à album (d'après une trame trouvée sur le net ... si l'auteur se reconnait, qu'il n'hésite pas à se signaler, je ne retrouve plus le blog...) et le mot que je colle dans le cahier de liaison pour annoncer l'arrivée des sacs.

    Les albums disponibles pour le moment : 

    - Léo l'hippopotame

    - Mam'zelle

    - Va-t'en Grand Monstre Vert ! 

    - Je ne suis PAS mignon !

     


    1 commentaire
  • Après quelques jours d'absence, je reviens ... j'ai un peu plus de temps car déjà arrêtée ... dos bloqué ! La faute au petit mobilier, à me baisser tout le temps, à porter certains élèves. Première décision, je ne porterai plus ! Sauf cas exceptionnel !

    La rentrée s'est bien passée, peu de pleurs, sauf à partir de 11h tous les jours, les touts-petits sont TRES fatigués, ce qui est bien normal, donc après la récréation, j'ai changé mon emploi du temps et ce sera un temps calme avec une histoire et une écoute. 

    Hippo est arrivé en classe, et il a été immédiatement adopté ! Il console beaucoup, il permet aux timides de dire quelques mots, il montre ce qu'il faut faire en motricité...

    Par contre Tam n'arrivera pas, trop peu d'investissement de la part des parents comme les collègues me l'avaient dit : pour dire 3 parents seulement pour la réunion de rentrée, sans compter le peu de papiers et de fournitures qui reviennent. Ce sera donc pour une prochaine année. 


    5 commentaires
  • Comme annoncé, voici l'histoire des hippopotames. Le premier, Hippo, arrivera le jour de la rentrée ou le lendemain (j'hésite encore), envoyé par une ancienne élève (fictive). Il y aura un sac ou un carton dans lequel il sera mais qui créera le mystère. On finira donc par l'ouvrir et il sera accompagné d'un petit mot et d'un sac à dos (dans lequel il cachera des objets par exemple, ou bien lui-même s'il y a trop de bruit) S'ensuivra un débat de le garder ou non. Il sera ensuite intégré à la classe, aux ateliers, aux rituels ... 

    Tam arrivera début octobre, au cours de la semaine, et sera visible. Les enfants questionneront (j'espère!) et on découvrir une lettre qui l'accompagne. Similaire au premier mot mais indiquant qu'elle se promène souvent. Elle reviendra après une promenade en expliquant dans un mot qu'elle viendra en fin de semaine pour les weekends mais comme elle s'y ennuie elle aimerait ne pas les passez seule. Il faudra alors savoir quoi en faire en sachant déjà que la maîtresse héberge Hippo et qu'elle n'a pas la place pour deux hippopotames chez elle ! Et si tout se passe bien les enfants proposeront de l'emmener chez eux (ou je les guiderais). Tam sera accompagnée du livre du mois (chaque mois, un livre apporté par Hippo sera lu et relu en classe selon les demandes des élèves, les parents pourront donc le lire avec leur enfant.)

    Tam sera donc là pour permettre à un enfant de s'exprimer chaque lundi (et les aventures seront reportées sur le blog de la classe) et fera un lien entre l'école et les familles. 

    J'aurais pu ne faire qu'une mascotte, mais je voulais différencier les deux rôles, et puis si jamais un oubli un lundi, nous aurons toujours Hippo en classe ! 

    Voici un document regroupement les différents mots nécessaires à cette mise en scène et aux voyages de Tam. 

    N'étant pas encore pleinement satisfaite du scénario et de la rédaction des mots, j'attends vos avis. ^^

     

    Je me suis inspirée de deux arrivées de mascottes (dont les petits mots très peu modifiés du coup) : ici et .

    Et pour en savoir plus sur mon choix des mascottes et leurs rôles : c'est par ici !


    2 commentaires
  • Quand j'ai su que j'étais en maternelle, il m'a été évident que je choisirais une mascotte ... Mais j'ai eu du mal à en trouver une qui me convenait.

    Je suis finalement tombée sur une jolie marionnette d'un gris clair agréable ... un hippopotame !

    Un hippopotame comme mascotte

    Ce sera donc la mascotte de la classe, cet hippopotame se prénomme Hippo (très original !). Comme je souhaite, après réflexion, mettre un place un voyage dans les familles, j'ai souhaité avoir une seconde mascotte qui irait dans les familles, et les élèves reviendraient le lundi matin avec des choses à raconter à la mascotte et aux autres enfants ... Il faut que je "construise" un peu l'histoire mais il s'agira sûrement de la cousine d'Hippo : Tam, une hippopotame :

    Un hippopotame comme mascotte

     

    (Avec les deux photos on voit qu'ils tiennent assis (parfois en mettant quelque chose à l'intérieur car la tête est assez grosse et peut basculer) mais qu'on peut aussi s'en servir de marionnettes)

    Deux sites qui m'ont largement inspirée et à partir desquels je réfléchis à la mise en scène que je vais bientôt mettre sur cet article : ici et ici

     

    Pourquoi une mascotte (des mascottes) ?

    Hippo sera en classe sûrement dès le premier jour et sera là pour lancer le langage (jeux autour des prénoms notamment pour le premier jour). Il sera là pour des ateliers, il a un sac à dos dans lequel il apportera des objets, en cachera, il oubliera parfois de ranger dans le bon coin un jouet, il faudra lui expliquer un jeu, ce qu'on a fait, ne pas faire trop de bruit car sinon il se cachera....

    Tam ira donc dans les familles (là aussi je cherche une histoire pour que les élèves arrivent à proposer qu'ils l'emmènent chez eux ... et que ce soit logique qu'Hippo n'y aille pas, si vous avez des idées n'hésitez pas ! Peut-être que Tam repartirait le lundi et ne reviendrait que le vendredi ... ?). En rentrant le lundi matin, l'élève racontera à l'ensemble de la classe ce qu'ils ont fait (j'hésite à proposer aux parents d'envoyer des photos ... je pense plutôt leur proposer d'en faire et de les imprimer, quitte à les coller un peu après s'ils n'ont pas le temps dans le weekend, car je compte gérer par mal de photos au quotidien ..).

     

    À suivre : l'histoire des arrivées d'Hippo et Tam en classe (et sûrement des petites lettres qu'ils apporteront pour expliquer leur venue à la classe!), et des documents pour le carnet de voyage de Tam.


    5 commentaires
  • J'ai réalisé un premier emploi du temps, qui va être modifié car les créneaux récréation et motricité ne sont pas définitifs et tout ne me satisfait pas encore, et puis il évoluera selon les élèves et au fil des périodes.

    En ce qui concerne les moments d'ateliers, je souhaite faire travailler tous les élèves sur une même compétence mais de manières différentes (sauf la première semaine). Les TPS ne sont présents que le matin, et les après-midi, durant la sieste des PS, je suis en surnombre avec les autres classes. 

    Je me questionne un peu sur l'organisation ... j'ai la sensation de faire beaucoup de regroupements et en même temps cela me parait essentiel. J'ai fait en sorte qu'ils ne soient pas trop longs. 

    Durant les AIM, j'envisage de mettre en place des groupes de besoins, pour remédier à des difficultés, mais ce temps pourra aussi permettre de terminer des travaux en cours pour les élèves qui ont besoin de plus de temps, mais le but premier de ce créneau reste les AIM et l'observation de ceux-ci. 

    Je me questionne aussi sur les AIM : quand les présenter ? sous quelles modalités : collectif, petits groupes, de manière intuitive, en montrant sans rien dire et laissant les élèves déduire ... ? quand les lancer véritablement ? J'aime assez la manière de présenter et de lancer les AIM ici. J'essaye de mettre dès que possible les premiers ateliers déjà prêts.

     


    13 commentaires