• Emploi du temps

    J'ai réalisé un premier emploi du temps, qui va être modifié car les créneaux récréation et motricité ne sont pas définitifs et tout ne me satisfait pas encore, et puis il évoluera selon les élèves et au fil des périodes.

    En ce qui concerne les moments d'ateliers, je souhaite faire travailler tous les élèves sur une même compétence mais de manières différentes (sauf la première semaine). Les TPS ne sont présents que le matin, et les après-midi, durant la sieste des PS, je suis en surnombre avec les autres classes. 

    Je me questionne un peu sur l'organisation ... j'ai la sensation de faire beaucoup de regroupements et en même temps cela me parait essentiel. J'ai fait en sorte qu'ils ne soient pas trop longs. 

    Durant les AIM, j'envisage de mettre en place des groupes de besoins, pour remédier à des difficultés, mais ce temps pourra aussi permettre de terminer des travaux en cours pour les élèves qui ont besoin de plus de temps, mais le but premier de ce créneau reste les AIM et l'observation de ceux-ci. 

    Je me questionne aussi sur les AIM : quand les présenter ? sous quelles modalités : collectif, petits groupes, de manière intuitive, en montrant sans rien dire et laissant les élèves déduire ... ? quand les lancer véritablement ? J'aime assez la manière de présenter et de lancer les AIM ici. J'essaye de mettre dès que possible les premiers ateliers déjà prêts.

     


  • Commentaires

    1
    Bérangère
    Vendredi 7 Août 2015 à 13:23

    J'ai prévu moins de regroupements que toi mais tu adapteras si c'est trop . Pour les AIM, j'ai pratiqué pour la première fois l'an dernier avec mes MS-GS à dose modérée : deux créneaux prévus dans l'emploi du temps en demi -groupe ( càd maximum 8) . Pour les présenter je variais : tantôt une simple démonstration au préalable sans parole suffit, d'autres fois il faut davantage de précisions ...tout dépend de l'atelier.

    pour les Gs , la compétence est souvent travaillée en amont en atelier dirigé ; l'AIM servait d'entraînement .Je m'arrangerai pour mes AIM suivent ma programmation.

    J'ai vu perçu la nécessité de les observer régulièrement et de leur donner un plan de travail pour qu'ils passent à tous les ateliers.

    Je continue avec les PS cette année : j'ai prévu de mettre un à deux créneaux par matinée ( à l'accueil et après accueil pendant 20min puis dans la matinée pendt que je fais langage) j'ai prévu que deux regroupements collectifs par matinee

    bon je ne sais si je suis claire ...dis-moi

    2
    Vendredi 7 Août 2015 à 19:00

    Justement les plans de travail m'intéressent mais je me demande avec des PS ... En tout cas il est sûr que le temps des AIM va aussi être de l'observation.

    Comment mets-tu en place les plans de travail ? Comment sont-ils ? 

    Je pense que le bilan des ateliers peut-être fait en groupes réduits plutôt qu'en collectif déjà, je peux gagner du temps pour le langage et les AIM ... à voir si je peux déplacer la récréation (que je fais seule au début pour ne pas brusquer les TPS ...)

    3
    Bérangère
    Vendredi 7 Août 2015 à 19:14

    en fait les plans de travail sont plutôt adaptés à des GS ( puisqu'ils gèrent eux-mêmes leurs ateliers). Sinon je faisais un tableau avec les différents ateliers et je validais dès qu'ils avait fait l'atelier. Cette feuille était gérée par eux . Pour les PS, ils n'ont pas d'autonomie et je ne sais si cela aurait du sens pour eux ouch Pour les PS, je pense à faire quelques brevets pour garder une trace  mais il est vrai que cela donne beaucoup de travail

    4
    Vendredi 7 Août 2015 à 21:18

    Oui effectivement par plans de travail en PS je voyais plus une sorte de cahier avec des brevets et donc les élèves pourraient voir les étapes, choisir ce qu'ils veulent travailler ... mais effectivement, ça risque de ne pas être simple ! Et j'ai peur que ça fasse beaucoup avec le cahier de progrès, qui sera un outil qu'ils pourront consulter, qui sera validé avec eux ... 

    5
    Bérangère
    Samedi 8 Août 2015 à 11:10

    Il est vrai qu'il ne faut pas vouloir en faire trop à la fois ! Chaque année, je me fais rattraper par le temps...frownen langage, que comptes-tu mettre en place ? Moi je continue le classeur des savoirs ( projet déjà commencé l'an dernier) et le carnet de voyages de la mascotte et je m'interroge sur un album langage ...arf

    6
    Samedi 8 Août 2015 à 11:17

    Je me demande justement ... Je ne fais pas de voyage de la mascotte dans les familles car mes collègues m'ont dit que ça n'a jamais marché dans l'école, après je compte travailler autour d'albums, des coins de la classe, autour d’œuvres d'art (musique, peinture, scultpure ...) mais je ne sais pas si je mets un projet dans tout ça ou pas ... 

    7
    Bérangère
    Samedi 8 Août 2015 à 12:10

    Ah bon ! suis étonnée car moi je recommencerai ce carnet de voyages sans trop de conviction ....et les élèves étaient accros !! petits comme grands

    8
    Samedi 8 Août 2015 à 12:20

    Oui les élèves aiment, mais l'investissement ne se fait pas du côté des parents, apparemment des cahiers qui reviennent vident souvent, voire perdus ... 

    Du coup j'hésite à nouveau avec ton témoignage ... au début je voulais le mettre en place, avec la cousine de la mascotte, qui rentrerait et raconterait aux autres élèves et à la mascotte

    9
    Bérangère
    Samedi 8 Août 2015 à 12:29

    hum hum ....ce que je viens d écrire ne veut rien dire ! je voulais dire " j ai recommencé cette annee le carnet de voyages..."

    10
    Samedi 8 Août 2015 à 12:33

    J'ai compris l'idée ! smile

    Tu peux m'en dire plus sur ton expérience avec la mascotte qui voyage dans les familles ? 

    11
    Bérangère
    Samedi 8 Août 2015 à 12:43

    quand tu parles des cahiers perdus, tu parles des cahiers de vie ? parce que moi j'ai renoncé aux cahiers de vie car effectivement très peu de parents le remplissaient....mais pour le cahier de mascotte tourne chez les parents à peu près une fois dans l'année , donc les parents font l'effort de remplir (sur mes 24 élèves tout le monde l'a rempli )

    Durant la semaine, je laissais le carnet de voyages de Souricette à disposition des élèves qui adoraient le regarder ( surtout les petits)

     

    Après j' avais pensé faire un cahier de vie collectif pour y mettre les photos des enfants,  des activités menées ...

    12
    Bérangère
    Samedi 8 Août 2015 à 13:43

    Eh bien, je la donnais le vendredi soir pour le week-end et les parents devait la ramener le lundi matin. Ma mascotte voyage dans les familles dans un petit sac en tissu dans lequel est glissé son cahier. Tous les parents sans exception ont collé des photos de l'enfant avec la mascotte, et ont écrit ce qu'elle a fait chez eux. Le lundi matin, l'enfant qui avait la mascotte chez lui avait beaucoup de plaisir à montrer les photos à ses camarades et à raconter son week end . Dans un dernier temps, je lisais ce qui avait été écrit pour compléter le récit et poser éventuellement des questions.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    13
    Samedi 8 Août 2015 à 14:55

    Je parle bien du cahier de la mascotte. 

    J'ai pris un cahier qui servira pour y mettre les comptines, le bilan de la semaine (résumé et photos, anniversaires, sorties, ateliers...) et aux vacances ils pourront y mettre ce qu'ils font. 

    En parallèle je ferai défiler sur un ordinateur des photos supplémentaires de la vie de la classe. 

    J'ai quand même bien envie de tenter la cousine de la mascotte qui part dans les familles, je vais me laisser du temps, peut-être à partir d'octobre si je sens que ça peut marcher. Merci de ton retour !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :